Le théâtre Arto

Rédigé par on 9 juillet 2019

J’arriverai par l’ascenseur de 22H43.

Attention nous sommes bien au festival d’Avignon et pour comprendre le titre de certaines pièces il faut parfois feuilleter le dossier de presse ou connaître l’artiste en question.

« L’égocentrique d’un fan est sans limite »…Voilà ce que j’ai pu retenir pour cette première pièce jouée au théâtre Arto par Philippe Soltermann et mise en scène par Lorenzo Malaguerra.
Philippe Soltermann incarne un hilarant fan d’Hubert-Felix Thiéfaine. Bon, je ne vous cache pas qu’en sortant de la pièce je suis allé refaire ma culture musicale sur Google…rassurez moi, je suis sûr que certains d’entres vous ne connaissent pas vraiment Thiéfaine ! Alors c’est un auteur compositeur rock né en 1948. Et donc comme le dit Philippe dans son spectacle, « on à tous un Thiéfaine quelque part » et là, en regardant attentivement son spectacle, je me suis rappelé d’un refrain que mon père chantait lorsque j’étais petit… « elle descendait de la montagne en chantant une chanson paillarde, une chanson de collégien, la fille du coupeur de join, la fille du coupeur de join ».
Philipe Soltermann à fait naitre en moi un vieux souvenir pour lequel je vous le rappel au début, en ignorer l’existence total, de qui est Thiéfaine.
Nous avons été invité à voir cette pièce et j’ai adoré particulièrement l’énergie et le monologue interprété par Philippe Soltermann. tellement d’énergie que sur la fin du spectacle qu’il en sort complètement trempé. Il faut dire qu’il est avant tout un vrai fan de Thiéfaine et ceux depuis l’âge de 12 ans. C’est d’autant plus facile pour un artiste (enfin je pense) de se glisser plus à l’aisément dans la peau de son personnage. j’ai été agréablement surpris, spectacle émouvant et drôle à la fois, je vous invite à découvrir cet artiste peu commun actuellement en tournée en France et sur Avignon pendant le festival.

Du 05 au 28 juillet au Théâtre Arto à 13H00. Réservation au 04 90 82 45 61


Current track

Title

Artist

Background